idée de prénom français original pour les filles, les garçons et des prénoms mixte

Installé en région parisienne, votre concept-store dédié à la famille MiniFolks n’en reste pas moins européen. Marie, sa fondatrice, adore voyager et son amour pour la Pologne s’est conclue par un mariage 😉

C’est pourquoi nous avons décidé de vous faire voyager et de vous proposer une série sur les prénoms des bébés européens. Pour ce premier épisode, nous nous arrêtons au plus près… la France. Découvrez des idées de prénom français, entre tendances, traditions et significations.

Prénom français : la tendance 2019

D’après le Livre Officiel des prénoms 2019, les top 3 des prénoms français les plus tendances ont un air de déjà vu : on retrouve Emma, Louise, Jade pour les filles et Gabriel, Louis, Raphaël pour les garçons. Déjà très utilisés ces dernières années, ces prénoms se disputent cette année encore le titre de prénom le plus donné en France.

On le remarque, il y a une petite différence entre prénom français et prénom le plus donné par les Français : la tendance est au multiculturalisme et ce, depuis des décennies. Dès 1990, les parents ont aimé les américains (et irlandais) Kevin, Dylan ou encore Kelly. Depuis, les inspirations s’étendent, notamment parce que les nouveaux parents (vous !) sont d’une génération qui a bien plus eu l’occasion de voyager. Chez les filles, le prénom star Emma est un prénom qui voyage et peut être compris dans une multitude de langages, tout comme Lina, Sophia, Elena ou encore Olivia. Chez les garçons, les prénoms internationaux comme Louis, Tom ou Eliott explosent.

Enfin, les prénoms mixtes se développent de plus en plus. Andréa est ainsi donnée à 50-50 à des petites filles et à des petits garçons, tandis que Charlie est devenu essentiellement féminin.

Idées de prénoms français fille

Il est difficile de trouver des prénoms français français – autrement dit des prénoms d’origine française uniquement. En effet, l’Histoire de France ayant été marquée par des vagues successives d’immigrations et d’émigrations, les racines des prénoms français sont souvent latines, grecques ou encore germanique. Cela ne nous a pas empêché de trouver de jolis prénoms de fille à vous soumettre…

Alix

D’origine germanique, Alix tire son origine d’un terme allemand signifiant « noble ». C’est peut-être pour cette raison qu’il est porté régulièrement par des personnes issues de l’aristocratie en France. Nous l’avons classé parmi les prénoms “français” car il s’est développé après qu’Alix le Clerc, riche jeune femme des Vosges à la vie dissolue, décidât de vouer sa vie à la religion et à l’éducation gratuite des jeunes filles.

Depuis 2016, il est dans le Top 100 des prénoms les plus donnés aux petites filles françaises.

Iseult

Prénom médiéval français, Iseult est la version antérieure à Isabelle. C’est aussi et surtout le prénom de la légende de Tristan ; la Reine Iseu(l)t ayant soigné les blessures de Tristan lui fit boire un philtre d’amour. Tristan et Iseult sont souvent présentés comme les figures de l’Amour éternel.

Prénom rare, Iseult est peu courant au début du XXe siècle. Ce prénom connaît progressivement du succès. Aujourd’hui, la tendance est à la hausse – comme de nombreux prénoms marqués culturellement.

A noter : Isaure, autre prénom qui s’est démocratisé en France dans les années 1980, n’est pas issu de la même racine que Iseult. Ce prénom est en effet d’origine grecque et désigne les habitants d’Isaurie. (Il n’en reste pas moins une jolie inspiration, non ?)

Jéhanne

Le prénom Jéhanne est associé à la célèbre Jeanne d’Arc, jeune femme ayant vécu au XVe siècle. Celle que l’on nomme la pucelle est notamment connue pour avoir chassé les Anglais hors d’Orléans. Elle meurt brûlée vive le 30 mai 1431. Si son destin est tragique, elle fait figure de femme battante et forte.

Jéhanne est un prénom médiéval et il était assez populaire au Moyen-Âge. Aujourd’hui, on ne le rencontre que rarement. Sa version contemporaine, Jeanne, est plus fréquemment donnée et est actuellement en train de redevenir tendance, d’après le guide Officiel des prénoms de 2019.

Idées de prénoms français garçon

La tendance est au prénom court et, souvent, issu du Nouveau Testament : Noé (Noah), Eden, Adam… Voici d’autres alternatives.

Melvil

Le prénom Melvil trouve ses origines dans le vieux français et signifie « celui qui habite sur une mauvaise terre ».

Les origines de ce prénom, aussi orthographié “Melville”, restent floues. Jusqu’à il y a peu, Melvil était surtout un nom de famille, avant que plusieurs parents le choisissent plus régulièrement comme prénom pour leur bébé au début des années 2000. Aujourd’hui, seulement une centaine de personnes portent le prénom Melvil, ce qui en fait un prénom rare.

Léandre

D’origine grecque, Léandre est un prénom inspiré des termes laos et andros qui signifient respectivement « peuple » et « homme ».

Dans la mythologie grecque, Léandre est un jeune homme d’Abydos qui s’éprend de Héro, une des prêtresses d’Aphrodite. Le succès de ce couple dans les oeuvres littéraires contribua certainement à rendre populaire le prénom Léandre, très répandu jusqu’au VIIe siècle. Il disparut par la suite, avant de réapparaître à l’époque de la Renaissance. Léandre existe à la fois dans les pays latins et anglophones, mais reste discret jusqu’au début des années 2000 où il fait un bond en avant (près de 1000 naissances par an, contre 30 naissances par an auparavant).

Idées de prénom français mixte

Maxence

Plus connu pour les petits garçons que pour les petites filles, le prénom Maxence a pourtant été un prénom mixte dans l’Histoire.

Au début du IVe siècle, Maxence fut le prénom d’un empereur romain – sa racine “max” vient du latin “maximus” “le plus grand”. De siècle en siècle, ce prénom masculin s’est transformé en prénom féminin puis est réapparu au XIXe siècle en tant que prénom pour garçons. Aujourd’hui, il est essentiellement donné aux petits garçons et est assez populaire… mais pourquoi en faire un prénom pour votre fille ?

Alexis

D’origine grecque, française et russe, ce prénom porte des valeurs guerrières. En effet, la forme ancienne Alexandros peut avoir deux significations : « celui qui repousse les hommes » ou « celui qui protège les hommes ». Cinq empereurs orientaux et le père de Pierre Le Grand ont été prénommés Alexis.

Alors qu’il s’agit d’un prénom masculin en France et en Allemagne, Alexis est féminin aux États-Unis (où le S est prononcé). Si vous n’osez pas appeler votre petite fille Alexis, sa variante Alexie pourrait peut-être vous plaire ?

Calixte / Calixthe

D’origine grecque aussi, Calixte provient à l’origine de “Caliste”, qui signifie “le plus beau”. C’est un prénom mixte, même s’il s’agissait, au départ, d’un prénom masculin.

Prénom rare et original, il a gagné en popularité les dix dernières années mais reste encore assez peu donné (moins de 100 bébés par an portent ce prénom). Parmi les porteurs de ce prénom et de ses variantes, un porteur célèbre… Le Pape Callixte 1er (ils seront en fait trois à s’appeler ainsi). Après avoir été esclave lui-même, le pape Callixte 1er permit le mariage entre esclaves et citoyens libres avant d’être assassiné en 222. Plus récemment, la romancière franco-camerounaise Calixthe Beyala est aussi un exemple au féminin de ce joli prénom.

*****

Ces prénoms vous plaisent ? Un prénom vous a-t-il tapé dans l’oeil ?

Sans nous révéler le prénom de votre bébé à naître, n’hésitez pas à nous raconter l’histoire du prénom de votre enfant : comment vous l’avez trouvé et comment vous l’avez choisi… Nous sommes curieux de l’entendre !

A très bientôt,

MiniFolks
📷 Marie, de Sweet Félicité et MiniFolks. Vous aimez le landau de poupée sur l’image ? Retrouvez-le dans notre boutique !

Partager cet article :Share on Facebook
Facebook
Pin on Pinterest
Pinterest
Email to someone
email